Nos Admissions, Portes Ouvertes et Immersions sont organisées en visioconférence. Pour toutes questions, contactez-nous

Intervenant en datavisualisation : Portrait de Sébastien Fouqueteau

Nous vous proposons de découvrir les intervenants qui accompagnements nos étudiants. Nous sommes très fiers de nos étudiants, mais aussi des professionnels qui les accompagnent ! Portrait de Sébastien Fouqueteau, intervenant en datavisualisation à La Web School Factory.

Portrait de Sébastien Fouqueteau, intervenant en datavisualisation et digital analytics

 

- Bonjour Sébastien Fouqueteau ! Nos lecteurs n’ont pas tous la chance de vous connaître. Quelques lignes pour vous présenter, vous et votre parcours ?

Ma vie professionnelle dans le numérique a débuté en 1995, lorsque j’ai créé ma première page Web ! J’étais alors à l’Université et après des études de droit et un master en économie, j’ai orienté ma carrière vers ce secteur naissant. La passion m’animait et j’ai eu la chance de participer très tôt à des projets numériques innovants (création de cybercafés, de sites internet…).

 

J’ai ensuite été recruté par le groupe Bouygues où j’ai passé 10 ans à développer des projets digitaux et à me former au marketing digital.

sebastien-fouqueteau

Puis l’envie d’indépendance s’est fait sentir et après la création d’une première startup, j’ai fondé ma société de conseil et formation en data marketing, MixCity Interactive. Depuis 10 ans, j’accompagne des grands groupes et des plus petites entreprises dans leur transition numérique vers un « marketing orienté par la donnée ».

 

- Dans quel cadre intervenez-vous à La Web School ?

 

Fin 2017, La Web School m’a contacté pour animer un cours sur les leviers d’acquisition digitaux, puis naturellement elle m’a proposé d’intervenir dans deux autres matières encore plus proches de mon expertise : le digital analytics et la datavisualisation. La Web School Factory a en effet très vite compris l’enjeu lié aux futurs métiers de la data.

 

 

- Choisir l'enseignement : pourquoi ce choix et qu'en retire-vous ?

 

Cela fait maintenant plusieurs années que j’enseigne et anime des formations professionnelles. Il y a deux raisons à cela :

  • La première, c’est que j’adore ça, j’adore échanger mes connaissances avec celles des étudiants.
  • La seconde raison, c’est que le secteur de la « data » est en plein développement en France depuis quelques années et il me semble important d’aider à former et responsabiliser les nouvelles générations de dirigeants : le marketing digital est certes un secteur passionnant, mais il doit savoir rester éthique et respectueux du consentement de l’internaute.

 

- On dit souvent que La Web School est une école “différente”. Pourquoi selon vous ?

 

Oui, c’est vrai, La Web School a un positionnement différent. Tout d’abord par la confiance accordée à l’enseignant pour organiser ses cours et son évaluation. C’est à la fois une grande liberté mais aussi une grande responsabilité. Ce qui me plait beaucoup également, c’est la diversité des profils d’étudiants (Marketing, Design, Technologies numériques).

 

Faire travailler un développeur web pour qu’il mette en place ce que demande le marketeur sur un support de communication réalisé par le designer, c’est un challenge d’équipe permanent ! À l’identique de ce qui se passe en entreprise, où mon rôle d’expert va souvent de pair avec celui de médiateur.

 

 

- À vos yeux, quelles sont les particularités d’un(e) étudiant(e) de La Web School ?

 

Ce sont des étudiants dynamiques avec beaucoup de questions sur les métiers du digital. C’est très agréable d’être sollicité sur nos connaissances en tant qu’intervenants, mais cela l’est encore plus quand les étudiants vous challengent et questionnent.

 

- D’autres activités en dehors de l’enseignement ? Dites-nous tout… Que doit-on savoir de vos talents cachés ?

 

J’ai suivi il y a quelques années des cours du soir pour apprendre le métier d’animateur radio et j’ai créé en 2012 un des premiers podcasts français sur le thème du voyage. En effet, une de mes grandes passions, c'est la photographie de voyage avec un gros coup de cœur pour l'Australie. J’y suis allé plusieurs fois notamment pour découvrir la culture aborigène.

 

Je dois être d’ailleurs le podcasteur français à avoir envoyé le plus de cartes postales aux personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux lors de mes voyages (plus de 1000 cartes postales en 10 ans !).

 

 

Un grand merci à Sébastien Fouqueteau pour son témoignage. Nos étudiants ont du talents, et nos intervenants sont inspirants !

En savoir plus sur la Web School Factory ?
Tous les détails de l'école et son programme sont dans la documentation.
Je télécharge la brochure