Ouverture de Futur en Seine, le festival du numérique

Armés d’appareils photos, de mobiles et d’enregistreurs audio, les étudiants de la Web School Factory font partie de la Newsroom du festival Futur en Seine. Avant de commencer l’événement jeudi 13 juin, ils ont rencontré Jean-Louis Fréchin le commissaire du festival. L’occasion de rappeler l’esprit du festival et l’objet de leur couverture en direct.

Futur en Seine, c'est la Tour Eiffel du 21e siècle” L’esprit du festival de Futur en Seine selon son commissaire, c’est de montrer ce qui ne se voit pas. Au 19e siècle le comble de la technologie c'était de faire des grandes choses qui se voyaient.

 

Aujourd'hui avec le numérique, ces grandes choses sont invisibles, mais elles impactent nos vies au plus profond. Futur en Seine s’est donné pour objectif de montrer la diversité des innovations en cours, dans tout le dynamisme des écosystèmes d’Ile-de-France. C’est LE symbole de l'innovation. Le numérique bouleverse toutes les organisations de manière profonde. Pour Jean-Louis Fréchin, il ne s’agit donc pas uniquement de présenter des innovations, mais aussi d’amorcer une réflexion sur “les entreprises du futur”.

 

Au coeur de cette réflexion, les étudiants de la Web School Factory sont les reporters parfaits pour raconter ce festival multiforme étroitement lié à leur propre futur. Après une année de formation, ils se rendent sur place avec trois objectifs : découvrir de nouvelles tendances, partager leur expérience de Futur en Seine sur les réseaux sociaux et rencontrer des professionnels.

En savoir plus sur la Web School Factory, l'école de management du numérique ?
Tous les détails de l'école et son programme sont dans la documentation.
Téléchargez la documentation